Dernier épisode

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 9 invités en ligne.

RSSTwitterFacebook

28 May 2006

La cocote-minute à travers les âges

Article de V. Bardaroff, extrait de son discours à la réunion annuelle des actionnaires de Sab :

De tout temps, l’être humain s’est intéréssé à une seule chose : la nourriture et la façon de cuire celle-ci.
Divers instruments, sans-cesse plus complexe, furent inventés, ce afin de permettre aux hommes de manger des aliments cuits à la bonne température et pendant la bonne durée de temps. Ces instruments, tous plus inutiles les uns que les autres, furent un jour supplantés par l’instrument ultime de la cuisson : la cocote-minute.

Dès sa sortie, la cocote fut un succès immense, rapportant des millions à ses fabricants et à Sab. Ball Gites 1 déclara d’ailleurs que "si le CPU est l’optimum des ordinateurs, la cocote Sab est la machine infernale de la cuisson".

Intéressons-nous maintenant de plus près à cet étrange instrument... Apparement, il ne se différencie pas trop des autres instruments de cuisson, si ce n’est par son étrange couvercle. C’est évidemment ce dernier qui apporte tout son interet à cette invention révolutionnaire. Admirablement conçu, il a une forme aérodynamique et "next age" qui séduit le consommateur. Ensuite, il siffle grâce à un habile système se servant de l’air chaud créé par la cuisson, prouvant ainsi que rien, dans la cocote, n’est laissé au hasard. Enfin, la cocote est remarquable aussi par la forme qu’adopte l’intérieur de sa marmite : celle-ci, si elle est recouverte d’une fine pellicule de beurre ou de margarine, empêche les aliments en cuisson d’attacher à la base.

Toutes ces qualités font qu’aujourd’hui, la cocote-minute est prisée de tous les foyers et a permis à l’industrie de la cuisine de faire un grand pas technologique.

"La cocote, un petit pas pour la cuisine, un grand bond pour l’humanité"

Niel Amrstongr 2, chef cuisinier à Washigton

Espérons que l’Humanité soit toujours secourrue de telle manière par des inventions aussi spectaculaires... Elle en a bien besoin !

Citation de Niel Amrstongr et conclusion ajoutées par funRAM, toujours professeur ès philosophie (mais plus pour longtemps) et spécialiste en marmites

  • 1. Ball Gites, actionnaire majoritaire de Sab et propriétaire de Macrohard, associé à BIM (Bande d’Incompétent Merdeux) et concurrent de Pear dans le domaine informatique.
  • 2. Neil Armstongr fut un temps cosmaunote, mais il fut renvoyé de la NASA après les tests préliminaires

Commentaires inutiles

Pour pouvoir enregistrer des commentaires, vous devez être inscrit !
Attention : Kikoo-mode interdit ! Tous les messages Kikoo/SMS seront supprimés